Courtil de l'Ic. Un lieu de vie après dix ans d'effortsUne idée, un projet, une réalisation et aujourd'hui un lieu de vie : Le Courtil de l'Ic a ouvert. Hier, à 18 h, en présence d'une nombreuse assistance dont Claudy Lebreton, président du conseil général, et Pierre Soublet, préfet des Côtes-d'Armor, le foyer médicalisé Le Courtil de l'Ic a été inauguré officiellement. Cette structure accueille des jeunes adultes en situation de handicap moteur, sans trouble grave du comportement.

Trois unités de vie

Avec une capacité de 44 places dont quatre places d'accueil temporaire, le Courtil de l'Ic se compose de trois unités de vie où chaque résident a son studio avec une salle de bain privative. Encadrés par une équipe médicale et éducative sous la responsabilité d'Agathe Mignaval, les jeunes arrivants ont maintenant lieu de vie. Mais pour en arriver à ce jour symbolique, un long parcours de lutte a été nécessaire pour la poignée de bénévoles associée à Christine Hélary. En juin 2001, ces derniers décident la création d'un foyer médicalisé : l'association À Fond la Caisse est née. En février 2004, l'agrément du Crosms a été une étape importante, de même que l'investissement sans faille de Guy Fonteix, le maire de Pordic, qui a l'époque a mis à disposition le terrain du futur espace de vie. À force de pugnacité, de pression tous azimuts, le projet « foyer » passe toutes les étapes et le 18 décembre 2009, la première pierre était posée par Gilbert Gaspaillard maire de Pordic.

Un espace convivial et lumineux

Le 2 janvier 2012, la visite de conformité autorise l'ouverture du foyer et l'accueil des premiers bénéficiaires. Après une année de fonctionnement des surprises de la mise en route, le Courtil de l'Ic est maintenant un havre de vie, spacieux, lumineux, convivial où vivent des gens heureux. Pour la partie officielle de l'inauguration et des discours, on retiendra particulièrement des propos de Michel Guernion, président de l'association À Fond la Caisse qui, après avoir salué les efforts de toutes les parties prenantes et conclue avec une citation de Mark Twain : « On l'appelle le Courtil de L'Ic. Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait ».